De la corrosion des plaies

Vos yeux ont fondu. Florilège de boulettes d'humour calcinées.

29 juin 2010

Sono morta lentamente, come un albero

fig1
fig2
fig3

Posté par Morgul_ à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Partager

Hurlements

Poster un commentaire